raphael richard
 Le premier guide 100% électronique
les nouvelles régles de l'Internet Economy
 
Télécharger l'ebook/ Acheter le livre
Interview/Presse
Communauté
L'auteur
Extraits
Critiques
   

Les réseaux sociaux sont-ils adaptés à toutes les entreprises ?

Les réseaux sont dits « incontournables » pour la plupart des entreprises et pourtant la plupart des entreprises éprouvent beaucoup de difficultés pour émerger sur ces réseaux ?

Pourquoi ?

Simplement parce que ce sont à la fois des media, des outils de médiations et des plate-formes de publicité.

Comprendre chacune des trois briques est une gageure en soi.

Imaginer des combinaisons pertinentes entre les trois relève de l’exploit.

Le media social

Les internautes viennent consommer du contenu sur les réseaux sociaux : du contenu personnelles (les photos de la petite dernière de votre meilleure amie), du contenu suscitant de l’émotion (les vidéos de ces adorables petits chiens), du contenu polémiques (les discussions sur l’innommable attitude de Trump envers les migrants), du contenu innovant (les photos de l’iphone 11 qui ne sortira que dans 3 mois), du contenu drôle (ce gif désopilant) ou ces images sensationnelles).

Si vous gérer la page Facebook d’une entreprise BtoC, et que vous ne leur fournissez pas ce type de contenu, votre audience risque d’être difficile.

Si vous êtes en BtoB (un avocat, par exemple) et que vous n’êtes ni drôle, ni sensationnel, ni dans l’émotion, une porte de sortie s’offre à vous. En effet, lorsque l’activité d’une entreprise n’est pas adaptée naturellement aux réseaux sociaux, il suffit d’identifier des sujets auxquels les clients potentiels de l’entreprise peuvent s’intéresser et sur lesquels l’entreprise est légitime. Par exemple, pour une société d'intelligence artificielle qui commercialise un service de formation en ligne à l'intelligence artificielle comme 24pm Academy, la diffusion de conseils pratiques liés au Machine Learning, au deep learning, au RPA (aka Robotic Process Automation), à l’automatisation sont adaptés car la majorité des personnes qui s’interrogent sur ces sujets sont soit clients potentiels, soit prescripteurs, soit futurs client et qu’en même temps, l’expert comptable est légitime sur ces sujets.

A retenir : lorsque votre entreprise n’est pas drôle ou innovante : diffuser des informations utiles (guides pratiques, tutoriels, cours gratuits, étude, infographies…)

Outils de médiation

Au minimum, une entreprise doit intégrer Facebook, Twitter et Messenger à son service client. Des dizaines de milliers d’internautes y attentent les marques.

Au mieux, les entreprises qui emploie des professionnels qui adorent animer des groupes auront tout intérêt à les transformer en animateurs de communauté virtuelle.

Plate-forme de publicité

Facebook est devenue en 6 ans, à la fois, la plate-forme de publicité la plus puissante du monde à égalité avec Google et l’outil de ciblage le plus fin qui existe actuellement.

Des centaines de concept de campagne adaptées aux PME, aux TPE, aux start-up, aux consultants comme aux grandes entreprises existent et permettent de compléter les dispositifs digitaux des entreprises.

Pour un cabinet d’expert comptable en ligne, il existe un véritable potentiel en affiliation car de nombreux sites de contenus ciblent les entrepreneurs et sont, donc, potentiellement affiliables. Mais les plate-formes maitrisent mal ce type de problématiques et les affiliés sont peu familiers avec ce type de programmes.

Dans ce cas, la meilleure solution est d’installer un plug in d’affiliation sur le CMS qui permet de gérer le site de l’affilieur (Wordpress, Joomla ou Drupal, par exemple) et de mettre en place son propre programme d’affiliation, sans l’aide de plate-forme. La forme de rémunération la plus adaptée serait un programme qui rémunère deux types de contacts : les pure leads commerciaux (rémunérés entre 20€ et 100€ par exemple) et les leads « optin » obtenus suite au téléchargement de contenus premiums (rémunérés, eux 2€ à 10€, par exemple).

 Copyrights